We Love Startups Magazine Podcast Conseils pour Inspirer et Former Entrepreneurs et Startups a Impact

Faut il travailler 80 heures par semaine pour réussir ?

Comme le mercredi, c’est Tribune, l’équipe de We love startups analyse pour toi l’idéal de « la semaine de 4 heures » des entrepreneurs … qui se transforme pourtant en des semaines bien remplies de 80 heures !

Cela fait maintenant 3 ans que vous n’avez pas pris de vacances.

Deux semaines que vous n’avez pas vu des personnes extérieures à votre famille proche.

Trois jours que votre vaisselle traine dans l’évier, et certainement quelques heures qu’elle commence à dégager une odeur … pestilentielle.

Et même si votre projet commence à bien fonctionner, la question de votre temps de travail hebdomadaire se pose. Ca c’est sûr, vous n’êtes pas aux 35 heure.

Or, la gestion de son temps, et le fait de ménager du temps pour soi, est un enjeu primordial pour les entrepreneurs, s’ils ne veulent pas frôler le burn out !

Car oui, vous n’êtes pas qu’une machine ! Et s’il est vrai que personne ne vous dit, quand vous arrêter de travailler à 17h pour aller faire vos courses « Bah alors, on prend son après midi ? », vous vous sentez quand même coupable.

Alors, faut il travailler 80 heures par semaine pour réussir ? Voici notre réflexion :

1) L’entrepreneuriat est un marathon, pas un sprint

Rien ne sert de courir …

Construire un projet, construire une boîte, c’est long. Très long. Les premiers effets peuvent prendre plusieurs semaines, plusieurs mois à se faire sentir.

Si jamais vous brûlez vos réserves dès le début, ca semble cool : vous vous lancerez vite. Les effets seront plus rapides. Mais il ne faut pas en porter les cicatrices de trop d’heures travaillées comme un trophée.

Mais quand vous verrez que tous les effets que vous attendiez ne sont pas là, le choc sera d’autant plus dur ! Car oui, certains effets n’arrivent qu’au bout d’un certain temps, quoiqu’il arrive (consolidation de l’audience, posture d’expert dans un domaine, …).

Il faut savoir prendre le temps, et devenir un « slow-entrepreneur » : un entrepreneur qui veut faire les choses bien, par étape.

2) Travailler moins pour être plus efficace

… il faut partir à point …

Vous connaissez la loi de Pareto ? 80 % des résultats sont produits par 20% de vos efforts … et le reste des résultats n’est produits que par 80% de vos actions.
Autant vous ménager et faire en sorte de pouvoir profiter de la vie, en plus d’entreprendre.

Un bon exemple ? J’ai une connaissance qui a quitté sa copine parce que sa relation lui prenait trop temps pour l’entrepreneuriat.

Résultat ? Il a tellement travaillé, et il s’est tellement senti seul qu’il a flirté avec le burn out, et a finalement arrêté sa boîte.

3) Travailler plus, quand il le faut

… en sprintant dans la montée !

Vous aurez des périodes où vous allez devoir vous investir encore plus que d’habitude, et ces périodes seront éreintantes (levées de fonds, pitch devant des business angels, concours entrepreneuriaux, dossiers de subventions, …).

Il ne faut pas ménager ses efforts quand on est entrepreneur, afin de réussir. Ca c’est sûr. Pourtant, cela ne signifie pas que vous devez, toutes les semaines, faire des nuits blanches : est ce vraiment nécessaire pour vous de faire toutes ces tâches aujourd’hui ? Ne seriez vous pas plus efficace en optimisant et prioritisant vos tâches ? Cela nécessite également de savoir dire non.

Non, aller à cet événement ne vous apportera pas autant que vous le croyez.

Non, ce rendez vous client ne débouchera pas sur quelque chose, vous le savez.

Non, cette prestation gratuite ne vous donnera pas autant de visibilité que vous le pensez.

Apprenez à vous ménager en faisant le tri dans ce qui doit être fait, et ce qui peut attendre ou ne pas être fait.

Être entrepreneur, c’est gérer comme on veut son emploi du temps. C’est la liberté. C’est d’ailleurs ce que 80% des entrepreneurs recherchent en le devenant.

Alors, si c’est pour devenir le prisonnier de ton propre emplois du temps, et ne plus avoir le temps pour tes passions, tes amis, ta famille, peut être faut il revoir ton mode d’organisation ?

Nous, les entrepreneurs, devons apprendre à ne pas « culpabiliser » (je sais, le terme est fort), lorsque l’on souhaite prendre son après midi, prendre du temps pour nous, et laissé pour un temps notre projet.

Il ne s’agit pas d’être celui qui travaille le plus. Ni forcément d’être celui qui travaille le mieux. Il s’agit ici d’être celui qui travaille de façon optimisée au regard de son rythme biologique et de ses envies. C’est ça, être entrepreneur.

Et toi, comment t’organises tu en tant qu’entrepreneur pour pouvoir profiter de la vie en même temps que kiffer ton projet ? Dis le nous en commentaire !

We Love Startups Team

Welove, c'est une team d'entrepreneurs passionnés au service de la diffusion au plus grand nombre de l'envie d'entreprendre, et de l'inspiration, des outils et des conseils pour se lancer et se développer.

Ajouter un commentaire