We Love Startups Magazine Podcast Conseils pour Inspirer et Former Entrepreneurs et Startups a Impact

A 80 ans, la mère de Gad Elmaleh bouscule le marché du couscous avec sa startup ! 

Le jeudi, c’est projecteur sur nos super entrepreneurs, avec aujourd’hui la startup de Régine Elmaleh, mère du bien connu Gad Elmaleh : Walida. 

Déjà, rien ne remplace un plat finement mijoté, ça c’est sûr. Mais si en plus on recherche un bon couscous, autant dire ça ne court pas les rues. Et encore moins quand on veut le manger depuis chez soi en se le faisant livrer. C’est pour cela que, à 80 ans, la mère de Gad Elmaleh a décidé de travailler sur cette problématique ma foi fort épineuse ! 

L’enjeu est primordial pour la horde d’étudiants, jeunes actifs et autres personnes dont l’emploi du temps déborde, et qui n’ont pas le temps de cuisiner un couscous (car c’est trèèèèès loooong de cuisiner un couscous) mais qui veulent en profiter ! 

La solution 

La startup Walida est un service de livraison de plats familiaux faits maison, dont le plat signature est le couscous. Pour l’histoire, la startup est basée sur une plaisanterie de son fils qui adorait son couscous, et qui lui a dit qu’il faudrait que tout le monde puisse le goûter !

Aujourd’hui ?

Surfant sur le succès de son plat phare, dont la notoriété s’est établie grâce à la popularité de son fils, certes, mais surtout grâce à une communauté de la marque de 44 000 followers instagram (elle n’était qu’à 16 000 vers la mi janvier), l’étoile montante du couscous a déferlé sur le marché, pour en récupérer une part importante ! En nouant des partenariats avec des plateformes bien connues, telles que Not so Dark ou Deliveroo, la marque déchaîne aujourd’hui les passions ! 

Et demain pour Walida ?

L’entreprise se développe de région en région à toute vitesse, mais ne compte pas s’arrêter là ! Nul doute qu’elle va pouvoir développer les autres recettes généreuses et familiales d’une entrepreneuse passionnée.

Et pour nous, les entrepreneurs, quelle leçon en tirer ?

Qu’il n’y a pas d’âge pour entreprendre ! 

Si, à 80 ans, il est possible de fonder une boite spécialisée dans le couscous, et dans la passion de la matriarche, c’est-à dire la cuisine, c’est qu’il est bien possible pour tous de créer sa boîte à tout âge ! Qu’on soit très jeune … ou pas ! 

Alors, qu’est ce que tu attends pour entreprendre ? 

Et toi, t’en penses quoi de cette boite ? Si t’étais dans QVMA, tu investirais ? Dis le nous en commentaire ! 

We Love Startups Team

Welove, c'est une team d'entrepreneurs passionnés au service de la diffusion au plus grand nombre de l'envie d'entreprendre, et de l'inspiration, des outils et des conseils pour se lancer et se développer.

Ajouter un commentaire